Peut-on pratiquer le canoë-kayak sans expérience ?

Beaucoup de novices et de débutants se demandent s’ils peuvent pratiquer le canoë-kayak, même sans expérience. C’est faisable si vous suivez quelques conditions. Découvrez dans cet article quelles sont ces conditions.

C’est possible si vous suivez scrupuleusement ces règles

Tout d’abord, il est impérativement nécessaire de ne pas partir seul. Faites-vous accompagner par des amis ou votre famille. L’idéal est de faire appel à un guide et formateur spécialiste de la discipline, afin d’encadrer et de sécuriser votre pratique au maximum. Quoi qu’il en soit, prévenez les personnes de votre entourage que vous partez faire du canoë-kayak. Autre précaution : n’oubliez jamais d’emporter votre téléphone portable, à ranger dans une pochette étanche. Vous pourrez alors appeler les secours en cas de pépin.

Ensuite, veillez à ce que vos matériels et vos équipements de sécurité soient complets et en bon état : gilet de sauvetage (obligatoire), casque, combinaison vestimentaire, chaussure ou chaussons adéquats, écope et gants. Si vous ne possédez pas de pagaies ni de canoë-kayak, vous pouvez chercher en ligne à l’avance un bon prestataire de location.

Cela dépend du plan d’eau sur lequel vous naviguez

Chaque plan d’eau possède ses propres règles de navigation. Par exemple pour des raisons de sécurité, vous ne pouvez pas pratiquer le canoë-kayak dans les zones où il y a des personnes qui nagent ou qui se baignent. Il est strictement interdit de ramer au milieu des baigneurs sur une plage.

Naviguer dans les entrées et sorties de port n’est pas aussi autorisé. Il ne faut pas s’approcher des zones maritimes balisées avec des bouées coniques ou des bouées cylindriques. Ce sont des indications d’exploitation de pêche, de pisciculture ou de conchyliculture. Pour les personnes novices qui n’ont quasiment aucune expérience, il est absolument interdit de se trouver dans le même plan d’eau que les bateaux, yachts, remorqueurs ou voiliers. Vous devez donc vous renseigner au préalable sur les zones protégées qui peuvent se trouver dans le plan d’eau où vous avez l’intention de naviguer.

Règles sur les embarcations et les priorités de navigation

Le canoë-kayak que vous utilisez peut être soit rigide ou gonflable, avec une taille supérieure à 3,50 mètres. Au-dessous de cette longueur, votre embarcation sera considérée comme un engin de plage. Par ailleurs, vous avez l’obligation de pouvoir être visible en permanence. Restez à 300 mètres d’un abri. Concernant les priorités, ce sont les embarcations qui possèdent une petite capacité de manœuvre qui sont prioritaires. Entre deux navires, c’est celui qui vient de votre côté droit qui a la priorité.

Quel matériel pour débuter en wing foil ?
Portique : pourquoi préférer le bois ?