Quel matériel pour débuter en wing foil ?

wing foil

Un sport de glisse qui commence à prendre du terrain, le wing foil vous donnera une autre manière de dompter les vagues. C’est une alternative aux surfs. Désormais, vous allez gravir les vagues avec une vitesse hallucinante. Sensations fortes garanties. Ainsi, commencez par choisir le bon équipement pour débuter. Une planche de wing foil de haute qualité est fortement conseillée pour faciliter votre initiation. Ce sera votre meilleure alliée au beau milieu de la mer. Apprenez à mieux choisir votre planche. Ensuite, vous pourrez choisir votre wing, et votre mât.

Quelle planche pour un débutant ?

Une planche wing foil de 5’5 sera parfait pour un débutant d’environ 70 kg. Mais si vous pesez au de-là de ce poids, vous pourrez vous orienter vers les modèles 5’8 à 6’3.

Pour le volume, une planche de 90L fera l’affaire.

Les planches en PVC sont les plus recommandées pour un débutant. Ces matériaux assurent une bonne résistance face aux rochers et aux grains de sable. Ils sont aussi assez légers pour vous garantir un aérodynamisme exceptionnel sur les eaux. Facile à manier, vous pourrez maîtriser votre équilibre sur une planche en PVC en un rien de temps.

Ce type de planche est disponible sur les boutiques en ligne les plus réputées. Ainsi, n’hésitez pas à consulter le site www.srokacompany.com pour apprécier la qualité de cette merveille, ainsi que d’autres planches pour améliorer votre expérience sur les eaux.

Comment choisir sa planche ?

Une bonne planche améliorera votre compétence sur les eaux. Même un débutant sans expérience considérable pourra facilement dompter les vagues avec ce genre de planche. Ainsi, des critères de sélection sont à privilégier avant de commander une planche.

Le volume :

En général, une planche de 90L est parfaite pour un débutant. Mais pour améliorer votre sensation sur les eaux, il est conseillé de choisir le volume idéal. Un simple calcul vous permettra de dénicher la perle rare. Prenez votre poids, en kg, et ajoutez 20. Vous aurez ainsi le volume de planche que vous devez commander.

En guise d’exemple, si vous pesez 80 kg, votre planche doit avoir un volume de 100L minimum.

Les matériaux :

Le full PVC garantit une qualité de construction optimale. C’est le matériau le plus résistant sur le marché. Il offre aussi un bon rapport qualité prix, parfait pour rentabiliser votre investissement.

En alternative, vous pourrez vous orienter vers les planches PVC-Carbone, ou les planches PVC-fibre de verre. Moins résistantes, mais tout à fait solide pour les vagues les plus coriaces.

Le design :

Ici, vos goûts personnels entreront en jeu. Choisissez ainsi parmi une large gamme de couleurs, de motifs, et de design particulier. Des couleurs vives, des couleurs sobres, des motifs géométriques, ou autres. Laissez-vous séduire par la planche de vos rêves. Prenez ainsi le temps de consulter divers catalogues de planche gonflable sur les boutiques en ligne.

Et les autres matériels ?

Le wing ou l’aile.

Ce sera une projection de vos bras et la source de votre vitesse impressionnante sur les eaux. Avec un wing de qualité supérieure, vous pourrez aussi voler au-dessus des eaux durant quelques secondes. Une véritable sensation, et la vraie réputation du wing foil. Apprenez ainsi à choisir le wing idéal, adapté à votre niveau et à votre budget. Voici les critères de choix que vous devez considérer :

– La force du vent : ce critère dépend de la plage et des vagues que vous voulez dompter. Pour une plage, avec 10-20 nœuds de vent, un wing de 5 m est recommandé.

– Votre poids : car oui, si vous êtes trop léger, et que votre wing est trop lourd, vous allez tomber de votre planche. Ainsi, si vous pesez moins de 70 kg, un wing de 4 m est parfait pour vous. Si vous pesez plus de 85 kg, vous devez vous orienter vers un wing de 6 m.

– Le poids du wing : misez toujours sur un wing assez lourd et rigide. Ainsi, vous pourrez mieux garder votre équilibre et votre vitesse sur les eaux.

Le foil :

Ou le mât. Un des équipements de bases pour augmenter sa vitesse sur les eaux. Ici, vous devez vous baser sur le volume de votre foil. 30 à 40 L seront parfaits pour un débutant. Pour les experts, un volume de 15L est recommandé.

Débuter en wing foil : le guide pratique

Apprenez d’abord à monter sur votre planche. Ainsi, commencez par vous immerger dans l’eau. Une fois que l’eau atteint votre hanche, n’avancez plus. Prenez votre planche, et montez une de vos jambes. L’autre jambe suivra le mouvement. Asseyez-vous sur votre genou, au milieu de votre planche.

Tâchez de garder votre wing au-dessus de l’eau. Un wing mouillé ne vous fera pas gagner de la vitesse sur les eaux.

Pour avancer, rien de trop difficile. Levez-vous doucement, tout en gardant vos pieds ancrés sur votre planche. Gardez aussi vos genoux en position demi-fléchie, une fois debout. Tendez votre main et votre wing dans la direction du vent. Laissez-vous emporter par la vitesse, tout en maîtrisant votre équilibre face aux vagues. N’hésitez pas à faire des figures acrobatiques si l’occasion se présente. Vous allez gagner le respect des autres adeptes sur la plage.

Portique : pourquoi préférer le bois ?
Comment optimiser la sécurité d’un trampoline quand on a des enfants ?